A quel âge mon enfant peut-il commencer la musique?

Allegro Musique - cours de musique à domicile

CONTACTEZ-NOUS

A quel âge mon enfant peut-il commencer la musique? ...

Aimer la musique, c’est naturel, c’est inné. Tout le monde aime la musique, et ce, dès son plus jeune âge. Il existe des multitudes d’études prouvant que les bébés réagissent dès la grossesse à toutes les formes de musique. Beaucoup de futures mamans disent sentir leur enfant bouger dans leur ventre dès qu’ils entendent de la musique ! Les bébés dansent avant même de savoir marcher, généralement vers 10 ou 11 mois.

Vous avez également sans doute entendu ou lu énormément d’informations sur tous les bienfaits de la musique ! Les enfants qui apprennent la musique développent leur créativité, apprennent l’autonomie, la persévérance, apprennent à dépasser leur timidité, et j’en passe.
Il est donc normal, en tant que parents, de se demander comment cultiver l’intérêt naissant de votre enfant pour la musique.

Initier bébé à la musique : l’éveil musical

cours de musique pour enfant





Si à 10 mois votre bébé danse quand il entend de la musique, ou tape inlassablement sur vos casseroles avec une cuillère en bois, nous sommes désolés de vous l’apprendre, ça ne signifie pas qu’il est un petit Mozart. Inutile donc de vous précipiter pour acheter un piano !

En revanche, pour initier votre tout-petit à la musique en douceur, il peut être intéressant de l’inscrire à
des séances d’éveil musical en groupe. D’ailleurs, les crèches, haltes-garderies et écoles maternelles font souvent venir des « musiciens intervenants » c’est-à dire des professionnels de l’initiation musicale auprès des tous petits. A partir de 4 ans, vous pourrez l'inscrire à des cours d'éveil musical individuels.

Vos enfants seront invités à écouter des musiques adaptées à leur âge et à y réagir avec des exercices corporels : danser, battre des mains, envoyer un ballon en rythme etc.

Ils découvriront aussi la joie du chant, mais ne vous attendez pas à ce qu’ils chantent juste ! Leur voix est encore trop fragile. Ils ont l’occasion de découvrir et de toucher divers instruments comme le xylophone, les maracas, la flûte à bec…

En savoir + sur nos cours

Mon enfant est-il prêt à commencer les cours de musique ?

Les enfants sont tous différents, combien de fois avez-vous entendu cette phrase ? Pour la musique, c’est la même chose. Comme pour tout le reste, vous faut être à l’écoute de votre enfant.

Premier indice : votre enfant vous a-t-il déjà parlé de prendre des cours de musique ? Si votre fils de 8 ans vous tanne depuis des années pour commencer le piano, sans changer d’avis, il est clair que vous aurez du mal à le dissuader de se mettre à la musique. Expliquez-lui comment se déroulera son apprentissage : il pourra prendre des cours, soit au conservatoire, en école de musique ou bien en cours particuliers. Ses cours de musique auront lieu de manière régulière, généralement une fois par semaine. En fonction de la structure choisie, il devra peut-être suivre des cours de solfège en plus, ou alors son professeur d’instrument lui enseignera le solfège en même temps que l’instrument. Mais surtout, il doit prendre conscience que la musique est un travail personnel : il aura des exercices à travailler de son côté, si possible tous les jours. Cela dit, s’il est motivé, il n’aura pas de mal à s’y mettre chaque soir après l’école. Très vite, il apprendra des morceaux, qu’il aura plaisir à jouer le soir ou le week-end.

Cependant, vous savez sans doute que les enfants ont une certaine capacité à changer d’avis… Ne vous précipitez pas non plus dès la première fois qu’il vous parle d’apprendre le tuba...  Discutez avec lui de son projet. Demandez-lui pourquoi il a envie de faire de la musique : pour faire comme ses amis ? Pour jouer un morceau de guitare qui lui plait ? Parce qu’il a eu un coup de foudre pour l’accordéon ? Si son intérêt est très soudain, donnez-lui le temps de mûrir son projet. Il doit comprendre qu’apprendre la musique peut lui apporter beaucoup de joie mais que des cours d’instrument sont aussi un investissement personnel, une réelle responsabilité.
 

Nouveau call-to-action

 
N’oubliez pas non plus qu’un instrument de musique est un bien précieux, confier à votre enfant une clarinette ou un accordéon est une vraie responsabilité : il devra l’entretenir, le nettoyer, le ranger soigneusement. Si vous envisagez d’inscrire votre enfant à des cours de violon à 3 ou 4 ans, et que vous pensez qu’il ne pourra pas prendre soin de son instrument, c’est certainement trop tôt : proposez-lui un éveil musical. Même plus tard, n’hésitez pas à souligner ce point avec lui car il devra en être conscient. Mais bien vite, vous verrez qu’il tombera amoureux de son instrument et qu’il sera difficile pour quelqu’un d’autre de l’approcher : les musiciens sont souvent très possessifs avec leur matériel !

Et s’il ne m’en parle pas ?

A l’inverse, ce n’est pas non plus parce qu’il ne vous en parle pas qu’il n’y pense pas. Certains enfants sont timides, même envers vous. Nous avons énormément d’adultes débutants qui nous disent qu’ils n’ont jamais osé demander à leur parents les cours de violoncelle qui les faisait tant rêver Peut-être que votre enfant n’ose pas assumer sa sensibilité, sa fibre artistique ? Ou bien il a peur de ne pas y arriver ? C’est vrai pour les garçons comme pour les filles, et surtout à la pré-adolescence et l’adolescence.

Peut-être aussi qu’il ne pense tout simplement pas aux cours de musique comme activité extra-scolaire. D’après différentes études, il semblerait que « seuls » 10 à 15% des élèves pratiqueraient la musique. Pourtant ceux qui pratiquent la musique en sont ravis et en retirent des bénéfices dont ils se serviront toute leur vie, sans forcément devenir un virtuose. N’hésitez donc pas à lui en parler de vous-même afin qu’il puisse explorer toutes les possibilités qui s’offrent à lui : sport, musique, danse, dessin etc.

Néanmoins, attention aux « projections » ! Si vous avez-vous-mêmes toujours rêvé de prendre des cours de piano ou d’apprendre le violon, mais que vous n’en avez jamais eu l’occasion, vous seriez certainement ravi que votre enfant se lance. A l’inverse, si vous en avez joué et que vous en gardez un souvenir merveilleux, vous serez intarissable sur le bonheur que ça procure et votre enfant en retirera une certaine pression. Souvenez-vous que si la demande ne vient pas de lui, il risque de se décourager très vite et vous aurez du mal à le convaincre de continuer son instrument.

Sachez qu’il existe des cours de musique pour adulte : si c’est votre rêve, pourquoi ne pas vous inscrire à des cours de chant ou de piano ? Et pourquoi pas, en vous voyant vous épanouir en musique, votre enfant aura peut-être très envie de vous suivre dans ce projet, vous pourriez former un beau duo.

 Tout savoir sur nos cours et nos tarifs

être rappelé par nos conceillers

Pour tout savoir

Découvrez Allegro Musique!

VOIR NOTRE SITE
Nouveau call-to-action
VOIR LES PROFESSEURS  PRES DE CHEZ MOI