Comment bien accorder son violon ?

Allegro Musique - cours de musique à domicile

CONTACTEZ-NOUS

Comment bien accorder son violon ? ...

Quand on débute le violon, il faut commencer par apprendre à l’accorder : plusieurs méthodes différentes existent, sachant que cette étape permet au musicien d'aiguiser son oreille. Découvrez quelques conseils de base pour accorder parfaitement votre violon, afin d’éviter toutes les dissonances résultant d’un travail approximatif !

accorder un violon

Les bonnes postures et les gestes pour accorder son violon

Pour réaliser un travail précis, il faut accorder son violon dans la bonne position. Concrètement, l’instrument doit être posé face à soi, sur les genoux. Afin que la cheville se désolidarise du cheviller, il suffit de la desserrer. Ensuite, on la tourne pour moduler la tension de la corde et atteindre la note désirée, en se basant sur un support d’accordage (smartphone, diapason, boîtier, autre instrument, sifflets, etc.). Une fois le résultat souhaité obtenu, on repose doucement la cheville dans sa cavité, tout en évitant qu’elle glisse.
 

En savoir + sur nos cours

Avec quel appareil peut-on accorder un violon ?

Il existe plusieurs solutions pour bien accorder son violon : chaque musicien peut travailler selon ses habitudes et préférences, en fonction de ses propres capacités et de la précision de son oreille.
 

L’accordeur électronique, pour une meilleure précision

Afin de viser les fréquences exactes au moment d’accorder son violon, on recommande souvent d’utiliser un accordeur électronique. Cet appareil, très simple à manipuler, est à la portée de tous, y compris de ceux qui débutent encore. Certaines applications mobiles proposent un fonctionnement digne de l’accordeur électronique, ce qui évite d’acheter du matériel en plus.

Il suffit de jouer chaque corde, un petit son guide la personne pour qu’elle effectue les ajustements nécessaires. Le musicien doit toujours commencer par la corde de La, produire une note très longue, puis répéter l’opération sur chaque corde.
 

L’instrument bien accordé, une base nécessitant une bonne oreille

Pour accorder son violon, on peut tout simplement travailler en comparaison avec un instrument déjà accordé, comme un piano par exemple. Dans cette optique, seule l’oreille guide le musicien vers les bonnes fréquences : pour parvenir à ses fins, il faut donc avoir déjà développé une certaine pratique, ce qui sera difficile pour un débutant.

Comme avec l’accordeur électronique, on commence avec la corde La, puis l’on tente de reproduire les sons de l’instrument de référence.
 

Nouveau call-to-action 

Le diapason, un ancêtre fiable de l’accordeur électronique

Avant l’apparition des accordeurs électroniques, tous les violonistes accordaient généralement leur instrument avec un diapason. Là encore, on commence par la corde La. On frappe le diapason, on écoute et on adapte la fréquence du violon à celle émise par le diapason.

Les bases à connaître avant d’accorder un violon

Un processus routinier pour tous les musiciens

Le plus souvent, un violon possède quatre cordes (dans certains cas, on en trouve cinq ou six). On doit les accorder par quinte : la tonalité de deux cordes voisines diffère toujours de 5 degrés (en plus ou en moins, selon la position). La première corde, la plus fine, correspond au Mi. Ensuite, suivent les cordes La, Ré et Sol.

Il est important de savoir qu’à cause de la tension continuelle exercée, la corde d’un violon se désaccorde naturellement tout au long de sa vie, puisqu’elle a tendance à se détendre progressivement. D’autres facteurs peuvent accélérer le processus, comme les variations de température ou de l’humidité. L’accordage est donc une étape logique et incontournable, que tous les musiciens — y compris les pointures — réalisent.

Quelques erreurs à éviter

Beaucoup de musiciens débutants redoutent d'apprendre à accorder leur instrument : il s’agit d’une étape difficile au début, mais l’on parvient rapidement à surmonter. Toutefois, pour bien commencer, quelques conseils de base peuvent être bénéfiques :

- Ne sur-tendez pas les cordes, vous risquez d’écourter leur durée de vie, parce qu’elles auront tendance à casser.

- N’oubliez pas que les cordes neuves sont instables pendant un certain temps : il est normal de devoir les accorder plus souvent.

- Pour réaliser un accordage plus précis, vous pouvez mobiliser des tendeurs, installés sur le cordier — mais on conseille toujours d’utiliser les chevilles au maximum.

 

Tout savoir sur nos cours et nos tarifs

Dans le même thème : 10 bonnes raisons d'apprendre le violon / Top 10 des morceaux faciles à jouer au violon pour les débutants

être rappelé par nos conceillers

Pour tout savoir

Découvrez Allegro Musique!

VOIR NOTRE SITE
Nouveau call-to-action
VOIR LES PROFESSEURS  PRES DE CHEZ MOI