Blog Allegro Musique

Tout savoir sur la musique à domicile

     
piano-2171349_1280.jpg

Comment choisir le piano parfait ?

Il n’est pas rare que les élèves et leurs parents demandent à leur professeur quel piano acheter et combien il devrait coûter. La réponse à cette question est simple : prenez le meilleur piano que vous pouvez vous permettre ! En effet, il y a un lien direct entre la qualité de l’instrument et les progrès d’un apprenti pianiste. Un instrument de moindre qualité ne vous laissera pas la même qualité de son et la même finesse des notes. Voici quelques éléments pour vous aider à déterminer un bon piano d’un mauvais investissement !

Le son et les touches

Un bon piano doit avoir un son de haute qualité, ses notes ne doivent pas sonner creux, mais au contraire produire un son à la fois doux, puissant et chaleureux. Leur musicalité doit permettre de remplir la pièce de vibrations. Les touches sont de bonne taille et ont une bonne résistance lorsqu’elles sont appuyées. Les touches dites "lestées" comme sur la plupart des claviers électroniques, qui n’ont pas assez de résistance ne pourront pas aider les muscles des mains et des doigts à se développer correctement pour que chaque doigt devienne fort et indépendant et donc capable de créer une variété de nuances. En appuyant sur une touche, on doit sentir comme un effet de coussin sous ses doigts, pour amortir les chocs subits par les jointures. Si vous optez pour un piano numérique, faites attention au nombre de touches. De nombreux modèles en possèdent moins que les 88 touches traditionnelles, ce qui peut-être problématique pour des morceaux aux tonalités très graves ou très aigües.

Les pédales et le pupitre

Un bon piano doit également avoir une pédale forte parfaitement fonctionnelle (celle de droite) ainsi qu’une pédale de sourdine (celle de gauche). Elles doivent avoir une bonne résistance, car un bon équilibre permet de mieux contrôler l’expression et la précision d’une performance. La pédale du milieu change de fonction entre différents constructeurs et différents modèles de piano, choisissez celle qui vous convient le mieux. De plus, un bon piano doit avoir un pupitre robuste. Il faut veiller à ce que celui-ci ne soit pas placé trop haut par rapport au clavier afin qu’il soit facile de l’atteindre et donc de tourner les pages des partitions.

Numérique ou acoustique ?

Les deux choix ont leurs avantages, tout dépend de votre façon de jouer. Le numérique est un excellent choix pour de nombreuses raisons : la sensation de jeu est très proche que sur un instrument acoustique et la qualité du son est superbe. Vous aurez l’avantage de pouvoir brancher un casque audio pour vous entraîner sans gêner quiconque, surtout si vous vivez dans un appartement dont les cloisons ne sont pas très épaisses. Cependant les pianos numériques ont aussi leurs inconvénients. Ce sont des ordinateurs et comme tout ordinateur ils deviennent très rapidement obsolètes étant donné la vitesse à laquelle les technologies se développent actuellement. De plus, lorsque les touches vont commencer à faiblir, elles feront du bruit lorsqu’elles seront frappées, en plus du son du piano. Et enfin, aussi bon qu’il soit, le son d’un clavier numérique ne sera jamais aussi réel et d’aussi bonne qualité que celui d’un piano acoustique.

Acheter un piano, un bon investissement

Acheter un piano est une dépense non négligeable, mais il faut la voir comme un investissement financier. Comme pour une voiture, la marque peut avoir son importance. En effet, des pianos de marque et de bonne facture prendront de la valeur au fil des années. Si vous débutez le piano ou que votre enfant vous demande de l'inscrire à des cours de piano, vous pouvez opter pour un piano droit d'occasion ou bien un piano numérique moyen de gamme pour commencer et vous tester. Au fil du temps, votre oreille s'aiguisera et vous deviendrez plus sensible et exigeant sur les sonorités, les nuances et toutes ces petites subtilités qui donneront à votre jeu émotion et précision. C'est à ce moment là qu'il est conseillé d'investir dans un piano d'une certaine qualité. Les puristes vous recommanderont d'investir dans un quart-de-queue ou un piano à queue. Si votre budget ne le permet pas, vous pourrez trouver de très bons pianos droits ou numériques à des prix plus abordables !

Le mot de la fin

Pour résumer, voici les points importants à vérifier quand vous choisissez votre piano :

  • N'hésitez pas à essayez un maximum de modèles.
  • Prenez des notes sur ce que vous aimez ou pas à propos de chacun.
  • Demandez à d’autres personnes de jouer pour prendre du recul sur la tonalité du piano.
  • Prenez en considération la taille de la pièce dans laquelle vous voulez placer votre piano : il ne sert à rien d’acheter un magnifique piano à queue si vous avez un petit appartement !

Je débute le piano !

Le Piano

Previous Next

Recevez chaque semaine nos meilleurs articles

     

Recevez chaque semaine nos meilleurs articles !

Documentation
 

Recevez immédiatement notre documentation et nos tarifs

Etre rappelé
par nos
conseillers >