Comment initier son enfant au solfège ?

Allegro Musique - cours de musique à domicile

CONTACTEZ-NOUS

Comment initier son enfant au solfège ? ...

Il n’y a pas d’âge pour débuter la musique : à tout moment, on peut se familiariser avec un instrument. Mieux encore, plus les leçons commencent tôt, plus l'on multiplie ses chances de progresser rapidement, afin de devenir plus tard un excellent instrumentiste. Dès lors qu’un enfant éprouve le désir de découvrir cet art, il faut l’encourager, et l’accompagner en ce sens : l’envie doit toujours être le premier moteur. Mais comment s’y prendre pour passer l’étape du solfège, théorique, susceptible de faire peur aux plus jeunes ? Voici quelques astuces pour aider ces chères têtes blondes à comprendre les bases de la musique — vous serez surpris de voir à quelle vitesse ils peuvent assimiler toutes les connaissances.

À partir de quel âge peut-on commencer la musique ?

Beaucoup de parents se posent la question de l’âge à partir duquel il est possible d’inscrire son enfant à des cours de musique, afin de débuter le solfège et de découvrir un nouvel instrument comme la guitare, le violon ou encore le piano. Concrètement, tous les enseignants ne répondent pas de la même manière à cette question, car certains estiment qu’il n’est jamais trop tôt, tandis que d’autres préfèrent tout de même instruire des élèves qui ont déjà appris la lecture, par exemple (après le cours préparatoire).

cours de musique enfant

Idéalement, on s’accorde souvent sur l’âge de 6-7 ans, qui semble totalement adapté à l’apprentissage du solfège. En effet, à ce moment, l’enfant est intellectuellement capable d’engranger une grande quantité d’informations. Il a bien travaillé sa mémoire, et il sait se moduler à de nouvelles formes d’apprentissage (c’est pour cette raison que l’on conseille aussi de débuter l’anglais à l’école primaire !).

Avant l’âge de 6 ans, les parents peuvent tout naturellement commencer l’éveil musical de l’enfant, au travers de différentes pratiques : lui faire écouter de la musique dès sa naissance, lui acheter des jeux musicaux destinés au premier âge, puis des petits pianos factices après 3 ans. Si vous avez un ou plusieurs instrument(s) authentique(s) à la maison, jouez-en devant l’enfant très tôt : il éprouvera logiquement l’envie de toucher, d’essayer et d’apprendre plus tard.

Finalement, la découverte de la musique et des instruments précède souvent la familiarisation avec le solfège. Car s’il faut un minimum de capacités intellectuelles pour engranger toutes ces notions théoriques, on peut déjà développer un attrait pour la musique bien avant 6 ans !

Comment apprendre le solfège en s’amusant ?

Puisque le solfège peut sembler compliqué et difficile d’accès au premier abord, quelques astuces facilitent son apprentissage, lorsque l’on doit composer avec un public jeune : il faut miser sur l’aspect ludique !

À titre d’exemple, il existe des jeux de cartes spécialement pensés pour apprendre progressivement le solfège. On débute avec les clés de sol et clés de fa, puis l’on introduit petit à petit de nouveaux éléments. L’enfant se familiarise avec la théorie sans même s’en rendre compte, puisqu’il a simplement l’impression d’être au cœur d’une partie de cartes !

Idéalement, on évite d’immerger l’enfant dans un livre de solfège, surtout s’il n’est pas destiné à cette cible. Si vous aimez ce support, choisissez des éditions adaptées à son âge. Sinon, jouez plutôt sur les couleurs, les ateliers avec des autocollants et les dessins en tous genres. Certains ont même conçu des cahiers de coloriage sur la thématique. Là encore, l’enfant ne se contente pas de s’amuser avec ses crayons, il apprend sans s’en rendre compte.

Sur la toile, dans les librairies spécialisées ou auprès des professeurs dans les écoles de musique, les ressources ne manquent pas pour accompagner les plus jeunes dans la découverte du solfège. Demandez des conseils, armez-vous de supports adaptés à l’âge de l’enfant — et n’oubliez jamais que tant qu’il s’amuse, il continuera volontiers les leçons et progressera rapidement. Enfin, pour optimiser les chances de réussir l’apprentissage, le recours à des leçons avec un enseignant demeure la meilleure solution !

JE VEUX INITIER MON ENFANT A LA MUSIQUE

 

être rappelé par nos conceillers

Pour tout savoir

Découvrez Allegro Musique!

VOIR NOTRE SITE
Nouveau call-to-action
VOIR LES PROFESSEURS  PRES DE CHEZ MOI