Comment réussir son solo à la guitare ?

Allegro Musique - cours de musique à domicile

CONTACTEZ-NOUS

Comment réussir son solo à la guitare ? ...

Vous faites partie d’un groupe et on vous a confié la dure mission de réaliser un solo de guitare ? Vous êtes chanteur est vous souhaitez réaliser un pont musical qui en jette dans votre morceau ? Mieux vaut prendre quelques informations avant de vous lancer pour être sûr d’offrir le meilleur à votre public. Voici quelques notions à bien retenir pour réussir son solo de guitare et améliorer votre jeu !

   astuces pour jouer un solo de guitare

Bien choisir son solo pour mieux briller

Vous allez réaliser un solo de guitare mais vous n’êtes pas sûr de vous ? La première chose à faire est de vous assurer que la difficulté de ce solo sera à votre portée. Vous venez de commencer la guitare ? Aucun problème, un solo peut être fait de quelques notes et faire un super effet. L’important est de le réussir et d’être fier de ce que vous allez accomplir, de ce que vous allez transmettre.

Vous avez au contraire déjà derrière vous plusieurs années de pratique ? Tant mieux ! Profitez et laissez-vous tenter par des difficultés supplémentaires mais n’oubliez pas qu’avec le stress, la précipitation ou la fatigue, votre solo peut aussi tourner rapidement au fiasco… Il faut donc savoir être raisonnable et porter un regard objectif sur la pratique de votre instrument. Votre professeur de musique est parfois la personne la plus à même de vous guider dans vos choix.
 

En savoir + sur nos cours

Un seul solo de guitare mais plusieurs possibilités

Pensez à vous offrir plusieurs portes de sortie ! Vous avez la tonalité du morceau, vous avez en tête les notes et la couleur que vous souhaitez donner à votre intervention musicale, c’est le principal. Laissez-vous alors le choix entre plusieurs options musicales que vous aurez testées et approuvées en répétition. Un solo de guitare bien réussi, sobre et clair, sera plus apprécié qu’un solo empli de riffs et de bends mal maîtrisés. Au moment venu, vous pourrez choisir de jouer telle ou telle partition.

Vous redoutez de ne pas vous sentir à l’aise quelques mesures seulement avant votre solo de guitare ? Notez qu’une montée de stress peut vous bloquer en plein milieu d’un concert ou d’une représentation. Avoir plusieurs portes de sortie, c’est donc aussi savoir que vous pourrez compter sur un solo de batterie ou de violon de l’un de vos compères si besoin. Un seul coup d’œil et le relais est passé. Savoir que tout ne repose pas entièrement sur vos épaules et que vous avez le droit de flancher peut être réellement salvateur. Les guitaristes qui prévoient de telles roues de secours n’ont bien souvent jamais l’occasion de s’en servir, mais comme le dit l’adage, mieux vaut prévenir que guérir ! Si vous jouez seul et que le solo vous effraie au dernier moment, n’hésitez pas à faire l’impasse dessus.

Penser son solo de guitare, bien avant de le jouer

La scène est à vous pour quelques instants, quelques mesures qui accueilleront votre solo de guitare. Un moment que vous pouvez choisir d’improviser, ou au contraire, d’écrire avec précision. Cette donnée dépendra seulement de votre caractère, de votre aisance à manipuler votre guitare et de votre aptitude à gérer le facteur stress. De très grands musiciens pourront vous offrir des solos différents à chaque concert, tandis que d’autres joueront toujours les mêmes suites de notes, par habitude mais aussi parfois pour correspondre aux attentes du public.

Votre solo de guitare doit donc avoir été pensé et dessiné en amont. Vous pouvez le définir seul ou avec les autres membres de votre groupe. Demander conseil à des musiciens, impliqués ou non, est toujours aussi très intéressant. Posez-vous alors les bonnes questions : Pourquoi un solo à ce moment du morceau ? Que doit-il apporter ? Est-ce un moment de respiration musicale, une pause pour souligner les paroles précédentes ? Un tremplin vers une montée en puissance à venir ?... Tous ces éléments vous permettront de définir plus précisément la couleur et donc la teneur de votre solo de guitare. Victor Hugo écrivait « La musique, c’est du bruit qui pense », alors votre solo, à quoi pense-t-il ? A quoi renvoie-t-il ?

Si le solo est déjà écrit et que vous avez été désigné pour le jouer, souvenez-vous que vous n’avez pas été choisi pour rien. Vous allez y arriver !
 Nouveau call-to-action

Réussir son solo de guitare à force de travail

Un solo, quel que soit l’instrument concerné, implique que tous les regards seront tournés vers vous pendant quelques secondes. Tous les regards, et surtout toutes les oreilles ! La moindre fausse note de votre solo de guitare sera donc repérée, le moindre faux pas dévoilé au grand jour. Ces mots n’ont pas pour but de vous stresser mais bien de vous faire prendre conscience qu’un solo est un honneur et qu’il mérite un travail de votre instrument en conséquence.

Travailler son solo de guitare est primordial pour le maîtriser correctement. Vous devez en savoir les notes, le rythme et le doigté. Vos mains doivent être capables d’enchaîner les notes ou les accords de façon fluide. Si vous comptez improviser ce solo, vous devez tout de même connaître les accords et la tonalité des mesures que vous avez à jouer. Une dissonance serait tout de suite repérée et montrée du doigt.

Quelques exercices pour répéter son solo de guitare

Réussir son solo de guitare, c’est donc le répéter, encore et toujours. Afin de rendre votre jeu plus fluide, vous pouvez jouer les notes de votre solo tout en en changeant le rythme. Ternaire, binaire, façon country, rock, plus classique… Les suites de notes et d’accords doivent se faire sans encombre et être parfaitement liées. Vous bloquez toujours sur la même mesure ? Continuez à la travailler et intégrez-là dans un autre morceau, dans une autre suite de mesures de façon à décaler le problème. C’est une solution très utilisée en musique pour surmonter les difficultés.

Jouez votre solo de guitare sans aucun autre accompagnement, d’abord à une vitesse lente, puis en accélérant de plus en plus. Au moment où vous sentez que vos doigts se font hésitants, ralentissez la cadence et continuer à cette même allure. La musique demande souvent de procéder par étape. Marre de répéter votre solo ? Faites une pause et reprenez votre jeu plus tard, ou travaillez-en chaque jour deux ou trois mesures différentes.

Se faire aider pour réussir son solo de guitare

Vous avez la chance de prendre des cours aux côtés d’un professeur de guitare ? Proposez-lui de jouer votre solo, en duo. La puissance de la musique est largement démultipliée lorsque deux instruments ou plus jouent à l’unisson. Vous pourrez également vous améliorer en observant la technique de ce musicien plus expérimenté que vous.

Réussir son solo de guitare demande un entraînement, une rigueur et un état d’esprit bien particuliers. Le travail de votre instrument est alors tout aussi important que les émotions que vous souhaitez transmettre à votre auditoire. Ce n’est qu’en étant à l’aise avec votre manche de guitare, en jouant et en rejouant les mesures de votre solo, que vous parviendrez à partager vos émotions. Un solo est un moment tellement particulier dans la vie d’un musicien, un tel échange avec le public, qu’il mérite d’être pense, travaillé et joué avec plaisir.
 

Tout savoir sur nos cours et nos tarifs

être rappelé par nos conceillers

Pour tout savoir

Découvrez Allegro Musique!

VOIR NOTRE SITE
Nouveau call-to-action
VOIR LES PROFESSEURS  PRES DE CHEZ MOI