Le Blog d'Allegro Musique

Tous nos conseils pour apprendre la musique...
     
cours de musique étudiants

Concilier cours de musique et études supérieures, est-ce possible ?

Les cours de musique et autres ateliers semblent faciles à intégrer dans l’emploi du temps d’un enfant. Cours le mercredi après-midi ou juste à la sortie de l’école, exercices répétés chaque soir dans un rythme d'apprentissage bien ancré… Mais il va bien autrement lorsque l’on est étudiant et que l'on souhaite conserver son activité musicale ! La pratique de la musique et la vie post bac sont-elles alors conciliables ?

Apprendre un métier et un instrument, deux domaines différents

Prendre des cours de musique quand on est étudiant peut sembler bien compliqué. Entre les horaires de cours à très large amplitude, les changements d’emploi du temps de dernière minute, la multiplication des trajets et surtout le travail à la maison, pas facile de répéter ni de se concentrer sur son instrument et sur la technique musicale.

D’autres problèmes d’ordre logistique peuvent aussi s’ajouter à votre palmarès limitant vos gammes, le jeu de vos morceaux favoris et votre entrainemet musical : impossibilité de jouer du saxophone dans son studio d’étudiant ou même de transporter son piano familial. Certains étudiants, malgré toute leur bonne volonté, ne sont en mesure que de travailler leur instrument ou leur voix à certaines horaires le week-end, et parfois moins souvent encore. L’assiduité semble ainsi compromise mais est-ce vraiment négatif de ralentir le rythme musical quand on essaie de tout mener de front ?

Musique : Progresser doucement mais sûrement quand on est étudiant

La régularité des entraînements est sans aucun doute la clé du succès dans de nombreux domaines : logique, mathématiques, sport mais aussi et surtout musique. Pourtant, il faut différencier deux sortes de musiciens chez les étudiants : ceux qui perfectionnent leur apprentissage et ceux qui, pleins de bonne volonté, choisissent cette période de leur vie pour apprendre à jouer d’un nouvel instrument.

  • Les étudiants, forts de quelques années de solfège et de pratique de leur instrument pourront décider d’espacer leurs cours et leurs exercices. Selon leur emploi du temps, leurs partiels et leurs éventuels stages, ils seront en mesure de considérer l’avancée de leurs progrès, d’estimer leurs lacunes (en technique ou en théorie musicale), et de demander à prendre des cours en fonction.
  • Les étudiants venant tout juste de s’inscrire à des cours de musique, ou dans leurs deux premières années d’apprentissage, seront les plus handicapés par cet emploi du temps musical clairsemé. Ils devront être conscients que leurs progrès en musique seront aussi sûrement ralentis ces mêmes années, mais comme le dit le proverbe, cela peut être aussi reculer pour mieux sauter.

Les études et la musique : vive les systèmes D

Comme pour de nombreuses autres activités ou passe-temps, les étudiants sont toujours les rois de la débrouille lorsqu’il s’agit d’organisation et de planification surtout lorsqu'il s'agit de trouver un moment dédié au plaisir lié à la musique. Un problème d’insonorisation dans son propre logement ? Les universités sont souvent capables de mettre une salle à disposition des étudiants qui le demandent, quelques heures par semaine en dehors de heures d'enseignement. Cela peut-être aussi dans les fonctions du foyer ou dans les cordes du BDE. Certaines écoles ou université sont parfois même dôtées de salle de répétition pourvues de quelques instruments ; il suffit parfois juste de poser la question.

Pas d’instrument à portée de main ? C’est en se regroupant que les étudiants musiciens deviendront plus forts. Et si un élève de votre promotion habitant près de votre école de commerce avait lui aussi un violoncelle à la maison ? Enfin, les soirées étudiantes avec des petits concerts, du folk, de la pop ou même du classique seront autant d’occasions ludiques de vous souvenir combien la musique est belle et combien il est important de s’accrocher !

Pour finir, notez bien qu’aucune histoire musicale n’est écrite d’avance et qu'elle est souvent pleine de rebondissements. Ce n'est pas parce que vous devez mettre votre apprentissage en pause quelques temps que vous ne deviendrait jamais un pianiste ou un guitariste aguérri. Certains étudiants parviendront à jouer de la musique ou à chanter quotidiennement, même quelques minutes seulement, quand d’autres de la même classe n’auront pas une minute à eux. Chaque étudiant doit trouver son rythme de croisière, tant avec son professeur particulier que pour la pratique de son instrument. Tout dépendra alors du caractère, mais aussi du niveau de chaque élève musicien.

cours de musique

Général

Previous Next

Recevez chaque semaine nos meilleurs articles

     

Recevez chaque semaine nos meilleurs articles !

Documentation
 

Recevez immédiatement notre documentation et nos tarifs

Etre rappelé
par nos
conseillers >

Nos derniers articles