Blog Allegro Musique

Tout savoir sur la musique à domicile

     
Capture-d’écran-2015-07-03-à-17.00.57.png

Cours de trompette, trombone, cor et tuba :

La noblesse et la puissance ! Vous avez toujours rêvé d'apprendre l'un de ces instruments ? Vous vibrez à l'écoute du concerto pour cor de Mozart ou d'un solo d'Armstrong ? L'un de ces instruments vous attend dès maintenant ! La trompette, le trombone, le cor et le tuba font partie de la famille des cuivres. C'est une branche des instruments à vent mais à la différence de leurs cousins les bois, le son n'est pas produit par une anche, mais par la vibration naturelle des lèvres humaines.

La trompette

Si l'origine de la trompette remonte à l'antiquité Egyptienne, du temps des pharaons, l'instrument s'est surtout développé après le baroque. La trompette « européenne » actuelle est à pistons et en tonalité Si bémol. Elle se compose d'une embouchure, c'est-à-dire d'un petit bec en métal sur lequel on pose ses lèvres que l'on fait vibrer pour produire le son, d'un pavillon, qui est le conduit dans lequel passe ce son et d'un certain nombre de pistons. Les pistons sont de petits tubes sur lesquels le trompettiste appuie pour créer les différentes notes de la gamme. Sur une trompette classique, ils sont au nombre de 3. La trompette est capable de jouer dans des répertoires classiques (Maurice André par exemple), des fanfares ou encore du jazz, avec des figures mondialement connues comme Louis Armstrong ou Miles Davis.

Le trombone

Le son du trombone est assez proche de celui de la trompette. En revanche, à la différence des pistons de la trompette, le trombone classique utilise une coulisse télescopique en forme de « U », pour faire varier les notes de la gamme. Le son est plus grave que la trompette, mais peut jouer dans autant de répertoires.

Le cor

Le cor classique possède 4 pistons. Le son est majestueux et puissant, triomphant, parfois même inquiétant (le loup de Pierre et le Loup). Le répertoire est plutôt classique. Il ne faut pas le confondre avec le cor de chasse, plus petit et sans piston, et encore moins avec le Cor anglais, qui fait partie de la famille des hautbois...

Le tuba

Enfin, le tuba se joue avec 3 pistons et possède un son très grave et puissant. Il est à l'aise dans les répertoires de fanfares, mais peut être également soliste en classique ou en jazz.

Je veux prendre des cours !

Ces quatre instruments nécessitent d'importantes bases techniques, car leur apprentissage est pratiquement impossible en autodidacte. La position des lèvres demande notamment de la pratique et de la patience pour arriver au son claironnant de la trompette ou aux belles nuances harmoniques du cor...

Un professeur de musique est donc primordial pour vous initier et vous apprendre la noblesse de ces instruments. Un premier cours sera l'occasion de découvrir l'instrument, ses différents répertoires et de fixer avec le professeur le projet musical que vous envisagez.

On peut commencer à apprendre un cuivre relativement tôt, Il est cependant recommandé de faire attention à la formation des dents de l'enfant. L'idéal est donc de débuter vers 7-8 ans. Dans un premier temps, l'enfant pourra éventuellement commencer sur un cornet ou un bugle, instruments assez proches, mais dont la technique est plus accessible. Le solfège quant à lui, sera nécessaire, mais il sera intégré à la pratique pour que le cours soit vivant et intégrant le plaisir et la souplesse. Du classique au jazz en passant par la fanfare, les cuivres n'attendent que vous pour exprimer votre « douce puissance » !

Nos conseils aux débutants

Previous Next

Recevez chaque semaine nos meilleurs articles

     

Recevez chaque semaine nos meilleurs articles !

Documentation
 

Recevez immédiatement notre documentation et nos tarifs

Etre rappelé
par nos
conseillers >