Top 10 des défauts des apprentis pianistes

Allegro Musique - cours de musique à domicile

CONTACTEZ-NOUS

Top 10 des défauts des apprentis pianistes ...

Même avec toute la bonne volonté du monde, débuter au piano n’est jamais facile : quand on commence à se familiariser avec l’instrument, on développe certaines mauvaises habitudes qu’il faut combattre. Quels sont les principaux défauts des apprentis pianistes ? Comment mieux les surmonter pour progresser plus vite ?

Infographie - TOP 10 défauts des apprentis pianistes

 

 
 
En savoir + sur nos cours

1. Le stress et les doigts crispés

Le stress ne fait jamais bon ménage avec la musique : si l’on joue sans être détendu, cela se ressent forcément. Les petits pianistes débutants, souvent crispés, ont tendance à lever leurs doigts et les éloigner du clavier, alors qu’ils devraient glisser délicatement sur les touches. Pour corriger cela, il suffit de prendre confiance et de se calmer, notamment en travaillant la respiration.

2. Les départs précipités

Avant de lancer la première note, il faut être véritablement prêt. Les néophytes foncent parfois la tête baissée et commencent à jouer trop tôt, ce qui les place sur une mauvaise lancée. Idéalement, on prend bien sa respiration, on patiente quelques secondes si nécessaire, et l'on part sur de bonnes bases !

3. Les accélérations

Encore une fois, le stress est bien souvent responsable d’une rythmique accélérée : il n’est pas simple de garder le bon tempo quand on a peu d’expérience. Des outils existent pour conserver ses repères, comme le métronome ou l’usage d’un playback de batterie en arrière-plan.

4. La mauvaise posture

Bien s’asseoir devant son piano est primordial. La position idéale permet d’accéder simplement à toutes les touches, pour une maîtrise totale du jeu. Le dos doit également être bien redressé. Un bon professeur de piano expliquera toujours à ses élèves comment bien s’installer avant de débuter la leçon.

5. La mauvaise position des doigts

Si les doigts ne sont pas engagés de la bonne façon sur le clavier, le pianiste débutant ne se donne pas toutes les chances de réussir. Toutefois, les enseignants ne préconisent pas tous les mêmes usages : certains conseillent d’arquer légèrement les doigts, d’autres préfèrent une position totalement à l’horizontale. Mais en France, la position arquée est dominante.

6. La gestion de la respiration

Focalisé sur la technique, les notes et la rythmique, le pianiste qui apprend à maîtriser son instrument en oublie souvent de bien gérer sa respiration. Pourtant, cet aspect est essentiel. En effet, pour que l’enchaînement entre chaque note soit totalement fluide, le musicien doit aussi respirer correctement, d’une façon sereine.
 

en savoir plus sur la musique

7. Brûler l’étape du travail des mains séparées

Au piano, il faut être capable de jouer deux choses différentes avec chaque main. Naturellement, le corps travaille de façon symétrique : cette dynamique demande donc un véritable effort à l’apprenti pianiste. Pour jouer un nouveau morceau, il faut toujours procéder par mains séparées : commencer par s'entraîner avec la main droite, par exemple, puis enchaîner sur la main gauche lorsque la première est maîtrisée. Sans apprendre chaque processus indépendamment, on ne parviendra pas à réussir l’association, surtout quand on débute !

8. Oublier les nuances

Dans une partition de musique, plusieurs indications font écho aux nuances : mf, p, pp ou encore f. Il existe aussi des signes pour le crescendo ou le decrescendo. Il ne faut pas se contenter d’enchaîner les notes sans lire ces indications. Elles permettent de donner vie au morceau et de lui apporter une véritable touche d’émotion.

9. Manquer de précision

Quand on commence un instrument, on a envie d’apprendre de nombreux morceaux, de varier les plaisirs. Mais il faut savoir que très souvent, à raison d’un cours hebdomadaire par exemple, on passe facilement un mois sur le même morceau. Il est important de poursuivre sur une même mélodie car, à vouloir en apprendre trop d’un coup, on joue sans précision, et cela ne permet pas de progresser.

10. Stopper après une faute

Quoi de plus normal que de faire une faute quand on apprend le piano ? Il ne faut pas se démotiver et stopper ou arrêter pour recommencer. Certains professeurs peuvent demander de reprendre depuis le début si l’élève semble vraiment mal lancé, mais il ne faut pas tout arrêter de sa propre initiative pour une simple note mal jouée.

 
 Tout savoir sur nos cours et nos tarifs

être rappelé par nos conceillers

Pour tout savoir

Découvrez Allegro Musique!

VOIR NOTRE SITE
Nouveau call-to-action
VOIR LES PROFESSEURS  PRES DE CHEZ MOI