Pourquoi jouer dans la rue est une vraie chance pour le musicien ?

Allegro Musique - cours de musique à domicile

CONTACTEZ-NOUS

Pourquoi jouer dans la rue est une vraie chance pour le musicien ? ...

« J’ai commencé ma carrière en jouant dans le métro de Paris. C’est un monde très dur que celui de musicien de rue. Il faut chanter et jouer très fort pour se faire entendre. Je mesure toujours avec ­gratitude le chemin accompli du métro parisien à la scène de Bercy » confie Ben Harper, dans une interview pour Paris Match.

Nombreux sont les artistes qui ont commencé leur carrière dans les tunnels souterrains de la Capitale ou ailleurs. Mais, malgré la difficulté de cette pratique et quel que soit l’instrument joué, les atouts sont incontestés et incontestables

 

Image à la une_ Pourquoi jouer dans la rue est une vraie chance

Source : https://pixabay.com/fr/photos/guitare-acoustique-homme-blond-1869787/

Jouer dans la rue : les responsabilités engagées !

Que dit la législation ?

Même si l’espace public « appartient à tout le monde », il n’en demeure pas moins qu’il est absolument nécessaire d’obtenir une autorisation avant de jouer dans la rue ! Sur ce point, le Ministère de la Culture et la Communication impose l’accord de l’autorité publique en place, à savoir la mairie de la commune dans laquelle l’on souhaite jouer.

Or, chaque collectivité territoriale suit ses propres règles – allant d’une libre occupation de l’espace public à l’interdiction formelle de son accès.

Dans les faits, il arrive que les musiciens décident de se produire sans ces formalités, mais ils s’exposent à des sanctions variables de la part des agents municipaux : fin immédiate de la prestation, amendes, mainmise sur l’instrument et le matériel, arrestation du contrevenant, etc.

CONSEIL :

- Renseignez-vous avant de jouer dans la rue à l’étranger : les législations ne sont pas les mêmes d’un pays à l’autre, mais également d’un lieu à un autre. Par exemple, si vous pouvez librement jouer dans le métro montréalais, il faut impérativement obtenir un permis pour jouer dans la ville.

Comment choisir un bon emplacement pour jouer ?

 

Attention, tous les espaces publics ne sont pas bons à prendre ! Au-delà de l’impérative fréquentation, il faut également que l’emplacement soit suffisamment « ouvert » pour permettre aux piétons de s’arrêter pour vous écouter.

La période et l’horaire influencent également les sessions de jeu les plus propices. Par exemple, à la faveur des beaux jours, le nombre de passants est logiquement plus important, et notamment en début de soirée pendant les week-ends, à proximité des restaurants. Plus généralement, les vacances scolaires favorisent les ballades et la détente en famille. Il existe également quelques opportunités à saisir, au cœur des brocantes, à côté des musées ou pendant les marchés de Noël !

CONSEILS :

  •  Privilégiez une rue passante, piétonne et touristique (et donc commerçante), une place avec des terrasses, une promenade côtière, un lieu d'attente, l'entrée d'une galerie marchande...
  • Évitez les lieux de transit où les passants ne prendront pas le temps de vous écouter

Comment gérer son public et l’environnement direct ?

Malgré l’autorisation de la municipalité, vous engagez votre responsabilité dans votre « événement » - notamment en cas de problème de sécurité.

Pour prévenir certains désagréments, il est vivement conseillé de se présenter aux différents acteurs environnants (cafés, restaurants, commerces, musées, etc.) pour les saluer et expliquer votre démarche.

À votre public, n’oubliez pas de remercier par un petit signe de tête et un sourire, celui qui dépose quelques pièces pour vous, et de rester à l’écoute des différentes demandes.

Enfin, entre artistes de rue, entraidez-vous, car vous convoitez certainement les mêmes emplacements : par exemple, ceux qui arrivent en premier peuvent éventuellement avertir les seconds quand ils partent.

CONSEILS :

  • Échangez les pièces collectées avec les commerçants qui apprécieront cette monnaie pour leur propre fonctionnement.
  • Vous ne connaissez pas un morceau qu’on vous demande ? Dites-le et proposez quelque chose dans l’esprit, le passant en sera plus compréhensif.

 

comment gerer son public

Source : https://pixabay.com/fr/photos/harpe-instrument-de-musique-384557/

Les nombreux atouts à jouer dans la rue !

Un endroit pour travailler sa présentation !

Même s’il est souvent conseillé d’aller au-delà, la première impression est vraiment très importante ! Un musicien de rue doit poser un regard bienveillant sur son public, lui sourire sans retenue et offrir un style vestimentaire soigné.

La rue est également un excellent moyen de tester votre présence « scénique » : au-delà des qualités de votre jeu, il faut savoir susciter la curiosité, provoquer le dialogue avec votre public et parsemer le tout d’un peu de légèreté !

Un lieu parfait pour se tester musicalement !

Naturellement, l’originalité et la performance artistique conditionnent l’ensemble de la prestation. Un passant qui s’arrête est intrigué et profite de l’opportunité pour vous écouter. Si la musique ne lui plaît pas, il reprend sa route ; s’il aime, il peut glisser quelques pièces dans votre étui, voire échanger avec vous quelques mots…

La rue est également un excellent terrain pour tester vos compositions personnelles et voir si, à travers elles, vous parvenez à transmettre de l’émotion à vos spectateurs…

CONSEIL :

- Si vous chantez, veillez à bien placer votre voix pour gagner en puissance et couvrir les bruits ambiants de la rue !

Un espace pour se créer de nouvelles opportunités !

Si beaucoup d’artistes ont commencé dans la rue, c’est aussi parce qu’ils ont su bien se mettre en avant et se créer de nouvelles opportunités – qu’il s’agisse d’une amélioration de leur notoriété sur les réseaux sociaux, de sollicitations pour des événements privés, voire de quelques dates de concert.

CONSEILS :

  • Mettez votre  nom d’artiste  bien en évidence, avec vos  contacts sociaux, site et email
  • Proposez des  cartes de visite et/ou flyers
  • Placez, le cas échéant, votre  CD  en évidence
  • Acceptez d’être filmé et photographié, même sans votre autorisation

 

chanter_en_public_pour_se_creer_denouvelles_opportunites_

Source : https://pixabay.com/fr/photos/musicien-chello-arch-2413017/

Le répertoire et les équipements pour l’art de rue

Quel style de chansons jouer ?

Si la rue est un espace de test pour vos compositions personnelles, elles risquent de ne pas attirer immédiatement le public. De fait, il est vivement conseillé de débuter son set par une ou deux reprises, avant de présenter vos propres chansons.

CONSEILS :

  •  Partez du principe que les passants n'écoutent pas toutes vos chansons, compositions personnelles ou reprises, alors ne prenez pas leur départ pour un désamour
  • Ayez un répertoire d'environ 10 chansons que vous pourrez rejouer en boucle, car peu de passants les écouteront toutes.

Quel matériel faut-il emmener ?

Sur un bon emplacement, obligatoirement passant – et donc bruyant, la préférence acoustique n’est valable que si vous êtes plusieurs musiciens. En solo, il est préférable d’emmener un amplificateur à batterie pour s’imposer face au bruit ambiant. À noter qu’un looper pour enregistrer quelques segments et jouer avec, peut faire son petit effet !

Au-delà de la musique, la position assise ou debout importe peu : par contre, il est essentiel d’être à l’aise dans l’option retenue ! Enfin, n’oubliez pas d’ouvrir l’étui de votre instrument ou de prévoir un petit chapeau, pour recueillir les petites attentions de votre public (pièces de monnaie, sucettes, bonbons, etc.).

CONSEILS :

  • Ajustez correctement le volume pour vous faire entendre, sans pour autant déranger votre environnement immédiat.
  • Pour les guitaristes, choisissez correctement le micro pour la sonorisation de votre instrument.

D’une manière générale, n’hésitez pas à interroger votre professeur de musique particulier ! Peut-être connaît-il personnellement le jeu dans la rue ? Vous pourriez, grâce à lui, récolter de précieuses informations…

Recevez immédiatement notre documentation pour tout savoir sur nos cours et nos tarifs

Remplissez ce court formulaire et recevez gratuitement, sans engagement et en quelques secondes toutes les informations dont vous avez besoin.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à vous informer sur nos offres. Allegro Musique est le seul destinataire de ces informations. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à cnil@allegromusique.fr.

être rappelé par nos conceillers

Pour tout savoir

Découvrez Allegro Musique!

VOIR NOTRE SITE
Nouveau call-to-action
VOIR LES PROFESSEURS  PRES DE CHEZ MOI