Les techniques de jeu à la guitare pour la main droite

Allegro Musique - cours de musique à domicile

CONTACTEZ-NOUS

Les techniques de jeu à la guitare pour la main droite ...

Parfois cantonnée au seul rôle de gratter les cordes, la main droite du guitariste possède pourtant des compétences exploitables pour apporter à la musique une dynamique et une ambiance particulières. Vous trouverez recensées dans ce guide les techniques de jeu les plus connues pour la main droite des guitaristes.

Cet article est écrit pour les droitiers, qui utilisent donc leur main droite pour jouer la rythmique au niveau de la rosace. Si vous êtes gaucher et que vous jouez dans le sens inverse, transposez simplement les explications données en remplaçant "main droite" par "main gauche" et vice-versa.

 

guitars-2033566__340

Source : Pixabay.com

Les techniques pour la main droite en guitare

Vous les avez peut-être déjà abordées lors de votre cours particulier à domicile de guitare, mais il est toujours intéressant de revenir en détail sur les techniques utilisables pour jouer un morceau.

Seront abordées ici les différentes façons de jouer en guitare, qui permettent de modifier le style du morceau, l'effet produit ou la sonorité en elle-même. Ces techniques concernent l'utilisation de la main droite uniquement, c'est-à-dire de celle qui pince les cordes ou tient le médiator. Consultez l'article suivant pour retrouver le guide complet des techniques de guitare pour la main gauche.

Les accords et les arpèges en guitare

Ces deux notions ne sont pas des techniques à proprement parler, mais elles sont utiles pour comprendre la suite de cet article. Un accord est un ensemble de notes, au minimum deux et au maximum six sur la guitare. Il dépend de la gamme de la note concernée, et reprend pour les accords les plus simples la première, la troisième et la cinquième note de ladite gamme. Quelques exemples :

  • Accord de DO MAJEUR : do - mi - sol
  • Accord de MI MAJEUR : mi - sol dièse - si
  • Accord de LA MINEUR : la - do - mi
  • Accord de SOL MINEUR : sol - si bémol - ré

Toutes les notes d'un accord sont jouées en même temps, soit d'un coup de médiator, soit en pinçant toutes les cordes concernées. Pour enrichir votre jeu en guitare, intéressez-vous aux accords de 7ème, de 9ème et à la meilleure façon de les retrouver rapidement.

L'arpège, quant à lui, désigne l'accord lorsqu'il est joué note par note et non d'un seul coup. Vous l'entendez très bien dans "Jeux Interdits", un grand classique qui utilise les arpèges :

Cette façon de jouer nécessite une bonne souplesse et de la coordination entre les doigts, elle s'acquiert petit à petit avec l'entrainement.

Le sweeping en guitare

Ce terme anglais pourrait se traduire par "le balayage". Le sweeping est utilisé pour jouer plusieurs notes d'affilée, en balayant les cordes une à une en aller et/ou en retour. Vous obtiendrez par ce biais des arpèges liés et fluides. C'est également une technique utilisée pour les solos, afin de gagner en vélocité.

Afin de maîtriser le sweeping en guitare, vous devrez veiller aux points suivants :

  • régularité des notes jouées
  • précision dans les cordes grattées par le médiator
  • étouffement des cordes dès qu'elles ont été jouées pour un son net
  • angle d'attaque du médiator correct

Comme pour toute technique, l'idéal est de travailler d'abord à un tempo très lent, avec un métronome, afin d'acquérir précision et régularité dans le jeu. Commencez par jouer trois cordes en allers-retours, en faisant glisser le médiator, puis augmentez la difficulté avec quatre ou cinq cordes.

Le tapping en guitare

Incontournable en guitare électrique, le tapping s'effectue également à la guitare acoustique. Cette technique peut être vue comme le prolongement de la main gauche vers la main droite. En résumé, la main droite va venir taper sur les cases des cordes comme le fait la main gauche sur le manche, mais sans que les cordes ne soient grattées. Le son se produit grâce à la résonance de la corde si elle vient d'être jouée, ou bien grâce à la force mise par le doigt dans l'action d'appuyer au niveau de la case.

Le jeu en tapping propose une complémentarité des deux mains sur le manche, il exige ainsi une bonne coordination. Pour jouer une mélodie, les doigts de chaque main tapent alternativement les cases, un peu comme un pianiste le ferait sur un clavier.

Pour appréhender le tapping, voici un exercice en 4 étapes que vous pouvez réaliser :

  • Placez votre main gauche au niveau de la corde du mi aigu
  • Positionnez chaque doigt sur les premières cases
  • Placez votre index droit au niveau de la 12ème case de la corde
  • Commencez par donner une impulsion à la corde à vide avec l'index droit
  • Appuyez ensuite rapidement sur la première case avec l'index gauche
  • Relâchez et appuyez rapidement avec l'index droit sur la 12ème case
  • Relâchez et appuyez rapidement avec le majeur droit sur la 2ème case
  • Appuyez à nouveau sur la 12ème case, et recommencez l'exercice

Vous constaterez qu'en tapping, les cordes ne sont que peu grattées puisque les doigts produisent la sonorité par tapement. Ceci permet d'économiser des mouvements, et d'augmenter la vitesse d'un solo par exemple.

Le picking en guitare

Aussi appelée finger-picking, cette technique se retrouve notamment dans les styles du blues ou de la country. Oubliez votre médiator, car le picking se pratique uniquement avec les doigts. Concrètement, le pouce est dédié aux trois cordes les plus graves, et les trois doigts suivants s'occupent des trois cordes suivantes. De cette façon, il est possible de jouer un accompagnement avec une basse et les notes de l'accord, ce qui procure une sonorité très complète.

Partez sur un accord de do majeur, joué en quatre temps par mesure. Le pouce va alterner la corde de la (5ème) et la corde de ré (4ème) sur les premiers et troisièmes temps, il s'agit d'une basse alternée. Sur les deuxièmes et quatrièmes temps, ajoutez alternativement index et majeur pour compléter l'accord. L'effet obtenu devrait vous rappeler le raggtime des pianistes.

Pour compliquer la chose, gardez votre basse avec le pouce et ajoutez deux notes par temps, ou même trois sur les deuxièmes et quatrièmes temps. Avec l'entrainement, vous allez créer des combinaisons diverses en variant la basse et les notes ajoutées, jusqu'à produire de véritables mélodies, à l'image de "Dust in the Wind" :

 

Le buté et le pincé en guitare

Entre le "free stroke" et le "rest stroke", la guerre est ouverte. Respectivement en français "le pincé" et "le buté", ces deux techniques désignent la façon dont le guitariste attaque ses cordes avec sa main droite. Elles sont complémentaires, mais tous les musiciens ne les utilisent pas forcément -chacun dispose de sa préférence.

Le pincé reste la façon la plus classique de jouer. Avec la pulpe du doigt, ou avec l'ongle pour ceux qui préfèrent, la corde est pincée soit en parallèle par le pouce, soit par en-dessous pour les autres doigts. Le doigt reste ensuite à proximité de la corde jusqu'à ce qu'il joue à nouveau.

Le buté se retrouve beaucoup dans les style traditionnels espagnols, dans le flamenco et ses dérivés. L'attaque de la corde est la même, mais au lieu de simplement laisser sonner la corde, le doigt concerné tire l'attaque de la corde jusqu'à buter sur la corde suivante. Par exemple, en jouant la corde de mi aigu, votre annulaire va tirer et buter sur la corde du si. Le son sera plus précis, plus piquant et plus fort.

Le palm mute en guitare

C'est grossièrement l'équivalent de la sourdine du piano, mais cette technique s'effectue avec la main et non avec un accessoire. En sachant que la guitare acoustique sans sonorisation présente déjà une sonorité faible, elle n'est pas l'instrument qui utilise le plus le palm mute. En guitare électrique en revanche, cette technique vous permettra d'avoir un son étouffé, idéal pour accompagner un chanteur ou un autre instrument.

 

music-1281642__340

Source : Pixabay.com

Placez votre main droite au niveau des cordes, avec la tranche de la main reposant sur les cordes le plus près possible du pont (le plus loin du manche). Jouez ensuite normalement en gardant la main posée sur les cordes. Ces dernières ne doivent pas vibrer, mais elles doivent toutefois conserver assez de volume sonore. À vous de jouer avec la pression et la position du poignet pour obtenir le son désiré.

Le slap en guitare

Aussi appelé slapping, c'est une technique fétiche des amateurs de jazz fusion et de funk. Elle se pratique en frappant et tirant les cordes pour créer un effet percussif. Généralement, le pouce frappe les cordes graves, et les autres doigts tirent les cordes aiguës puis les relâchent pour obtenir cette alternance de claquements et de percussions.

Pour conclure, il est important de savoir que la liste des techniques présentées n'est bien sûre pas exhaustive, et il en existe une grande quantité dans chaque style de musique. En vous familiarisant avec ces façons différentes de jouer, vous enrichirez votre jeu technique tout en développant votre créativité, une combinaison gagnante pour progresser en guitare.

Recevez immédiatement notre documentation pour tout savoir sur nos cours et nos tarifs

Remplissez ce court formulaire et recevez gratuitement, sans engagement et en quelques secondes toutes les informations dont vous avez besoin.

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à vous informer sur nos offres. Allegro Musique est le seul destinataire de ces informations. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à cnil@allegromusique.fr.

être rappelé par nos conceillers

Pour tout savoir

Découvrez Allegro Musique!

VOIR NOTRE SITE
Nouveau call-to-action
VOIR LES PROFESSEURS  PRES DE CHEZ MOI